• Un cadeau? Gratuit en plus?

    11219086_10205830404670560_7110035029261182941_n.jpg?oh=5e0644fd7c99b5a3a6a4c3dbb2f184a4&oe=58249D27J'adore la pub quand elle nous prend pour de gros pigeons! Magie, magie! Un "smartphone bel et bien pour nous", qui est non seulement un "cadeau" mais en plus qui est "GRATUIT". Oui, vous avez bien lu: un cadeau... gratuit! Je ne sais par quel mystérieux tour de passe-passe ce smartphone devient au recto du feuillet, un article payant. Il faudrait sans doute que je lise entre les lignes du jargon de la vente: cadeau gratuit, c'était pour la console de jeu et le smartphone, c'était l'OFFRE cadeau. Une offre, ce n'est pas un cadeau, c'est juste une proposition. Dans ce cas, une proposition dont on me fait cadeau. Subtile différence qui fait toute la saveur de ce vocabulaire riche.

  • Le bois des contes de fées

    Même sous la pluie, ce bois est féerique. Et lorsque le vent emplit les narines du parfum des jacinthes bleues, on croit vraiment aux contes de fées.

    11174778_10205606211345867_4543355792973080369_n.jpg?oh=c35278f62579f77f985ad43544f3537e&oe=58014E58

  • Pizzas maison

    Pizzas faites maison. Pâte fine. Et des ingrédients grappillés dans le frigo: purée de tomate, gouda, petits pois, lamelles de champignons, oignons, ail et une poignée d'emmental râpé, le tout saupoudré d'une pincée d'origan. Ah oui! et l'essentiel filet d'huile d'olive!

    11118349_10205535808265834_2591130600140894916_o.jpg

  • "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux: romantisme et steampunk

    hqdefault.jpgCes livres m'ont ramenée à une époque d'insouciance. J'ai, en effet, découvert ces bouquins dans le sillage d'une série française diffusée dans les années 70, "La poupée sanglante". Pour autant que je sache, le feuilleton n'a jamais été diffusé en DVD. Il l'a sans doute été sur cassette VHS mais le tirage a dû être confidentiel car je n'en ai jamais vue. L'histoire est gorgée de douce terreurs et très imprégnée de romantisme gothique. Ce roman (en réalité, en deux parties) est une petite merveille qui emporte le lecteur. Il a tout pour lui : mystère, humour, paranormal, horreur, science fiction... Une perle parfumée à la steampunk!

  • Marche dans la beauté

    Le spectacle est à chaque reprise différent. Et pourtant identique.

    11150319_10205495409655894_2401390074471346939_n.jpg?oh=ed516e4e7e80cad9d8019b46dae34774&oe=57CEE94A