Regarder tout simplement

Parfois, je caresse les nuages du bout de la prunelle. Je regarde les étoiles dans le blanc de la voie lactée. Comme ça. Sans raison. Et je suis bien.

Les commentaires sont fermés.