La bienveillance de James Taylor

Artiste discret et authentique, James Taylor cultive son capital sympathie sans en faire des tonnes. Sa musique est fraîche, douce à l'oreille et ses textes accessibles délivrent des messages humanistes d'une évidence limpide. Auteur de "You've got a friend", il a composé quelques-unes des plus belles ballades. Dont "Up on the roof". Qui n'a jamais voulu se réfugier dans son paradis personnel pour échapper à la sombre rumeur du monde?

"Quand ce monde me tire vers le bas", chante Taylor, "et qu'il est devenu impossible d'affronter les gens, je grimpe jusqu'en haut des escaliers et tous mes soucis partent à la dérive dans l'espace" (...) "Là-haut sur le toit, tout est bien, tout est bien, on a les étoiles au-dessus et les lumières de la ville en bas, montons sur le toit."

S'élever pour remettre les choses à leur juste valeur, prendre de la hauteur pour relativiser les problèmes... Tout cela nous parle et c'est justement là que réside l'art de James Taylor: chanter l'universalité de nos émotions, accrocher à des mélodies fluides, des paroles généreuses comme un sourire. 

 

Les commentaires sont fermés.