animal - Page 2

  • Curiosity killed the cat

    3506685402.pngAu sommet de la pyramide (parodie?) alimentaire, les êtres humains, ont toujours été prompts à imposer leur style de vie, leur vision des choses, leur entendement du monde, leur supériorité cérébrale. L'humilité n'étouffe jamais la race humaine. Supérieur, l'humain entend le faire comprendre au règne animal autant que végétal. Si l'animal est élevé au statut de sous-être humain, c'est avant tout pour nous faire rire car le sous-être doit être humilié, ridiculisé avec des accessoires humains, et devenir notre jouet. Je ne pense pas que ma chatte apprécierait le résultat... Impossible heureusement qu'elle se reconnaisse sous des oripeaux humains.

    Lire la suite

  • L'animal aussi est une personne

    L'humanité se mesure aussi à la manière dont nous traitons les animaux et la nature. J'en suis de plus en plus convaincue.

  • Photo volée

    Discrète incursion du soleil dans le jardin. Mimosa frotte son museau dans le gazon. D'un regard émeraude intense et d'une patte nerveuse, elle me signifie qu'elle ne désire pas s'exposer face à l'objectif. Alors je dissimule mon GSM dans l'herbe pour capturer l'instant.

    942437_10200666287690863_1338189271_n.jpg?oh=1c81c70ae830771b74f86f850df0c14d&oe=57C46446

  • Ma chatte chatte en ligne

    L'écran de veille de l'ordinateur portable de mon fils s'anime. Les oreilles de mon chat se dressent, ses vibrisses frémissent, ses yeux s'arrondissent, son attention est littéralement capturée par l'écran sillonné de filaments colorés et ondulants. Elle s'assied devant le PC, avance une patte timide vers le clavier, jette un coup d'oeil derrière l'écran (pour tenter de comprendre?), tape quelques touches. On retient notre respiration. Va-t-elle communiquer? Veut-elle nous dire quelque chose? Mais non, bien sûr... son attention finit par décroître. Et elle s'étire sur le clavier qui diffuse une douce chaleur enveloppante. Le "chat" du chat est vraisemblablement reporté après la sieste.

  • Voile de douceur

    Une mésange bavarde jette un coup d'oeil malice dans la maison. Les cristaux de neige scintillent sous l'effet d'un soleil lumineux. L'air glacé est imprégné d'un parfum délicat et délicieux. Je plonge mes mains dans la neige, elles se parent d'un voile de douceur. Un instant, un sourire.