Poivre et miel - Page 6

  • Aimer plus que tout

    Il faut aimer plus que tout
    S'armer de tendresse
    Contre le mal qui t'agresse
    Il faut oser être doux
    Si on piétine tes rêves et ta vie,
    Si ton prochain devient ton ennemi
    Poursuis ton chemin, trace ta route,
    Ne regrette rien, n'aie aucun doute
    Il faut aimer
    Jusqu'à en épuiser
    Ta patience et tes forces,
    Ta sève, ton âme jusqu'à l'écorce
    Il faut aimer plus que tout
    Être pris pour un fou
    Ramer à contre-courant,
    Faire oeuvre de résistant
    Car quand tu auras tout perdu,
    Tes richesses, ton pouvoir, ta vertu,
    Il te restera l'essentiel enfin
    Et tu n'auras pas vécu en vain©

  • Ma voiture à l'abri du pire

    Il suffit de peu pour sourire parfois. Par exemple, un courrier d'un assureur qui insiste pour que votre véhicule soit couvert par une assurance contre les dégâts dus aux phénomènes naturels. Parce que "le réchauffement de la planète entraîne de nombreux changements climatiques", je pourrais assurer ma voiture contre les "forces de la nature". Je sais qu'on n'est plus à l'abri de rien en Belgique mais assurer ma voiture contre les risques d'avalanches, d'ouragans, de tremblements de terre ou d'éruptions volcaniques, ça me fait tout de même doucement marrer.

  • "Laurent, le pécheur de Laeken" de Mario Daneels: croustillant sans plus

    1489468387.jpgUn bouquin qui se laisse lire mais sans plus. Les révélations croustillantes n'apportent rien, sinon encore plus d'amertume dans le coeur des masses laborieuses. Ce livre a toutefois le mérite d'exister car elle n'est pas si lointaine l'époque où il était interdit de s'exprimer contre la monarchie et ses représentants, sous peine de subir les foudres de la justice. Qu'on puisse désormais critiquer et remettre en question les failles de la royauté, est encourageant et prouve malgré tout qu'on a fait du chemin en matière de liberté de la presse.

    Si l'écriture est résolument accrocheuse, elle pèche par son style parfois maladroit et sa forme (fautes de frappe, chiffres à la place de guillemets). Mario Danneels avait précédemment révélé l'existence de la fille cachée du roi Albert II, Delphine Boël et avec "Laurent, le pécheur de Laeken", l'auteur met le doigt où ça fait mal en suscitant une réflexion sur une institution archaïque (quand bien même la monarchie est constitutionnelle) au XXIe siècle.

    Capricieux et mal aimé, Laurent, le cadet turbulent, l'enfant terrible de la monarchie belge est mis à nu. Il recherche sans cesse l'attention et les honneurs, mais Sa Majesté ne souffre pas qu'on l'égratigne. Ecarté du pouvoir par la suppression de la loi salique, le prince maudit déclare être le premier à être chômeur depuis que sa famille existe. "Savez-vous ce que les Sultans turcs faisaient avec leur deuxième fils? Ils les faisaient jeter, du haut d'un rocher, dans l'eau pour qu'ils ne deviennent pas une menace pour la succession au trône. Mais, dans mon cas, tout cela serait vain parce que je suis suffisamment gras... donc je flotte!"

  • Regarder tout simplement

    Parfois, je caresse les nuages du bout de la prunelle. Je regarde les étoiles dans le blanc de la voie lactée. Comme ça. Sans raison. Et je suis bien.