dieu

  • Où est la sortie?

    Sortie.jpgQu'est-ce qui ne tourne pas rond sur cette planète? Je me demande parfois si le mot "humain" a encore une quelconque signification. Je suis broyée. Ecoeurée. Révulsée. Une fois de plus. Comme la plupart d'entre nous. La barbarie et la terreur ne sont ni des opinions ni des idéologies et ne peuvent par conséquent être cautionnées par la liberté d'expression. La tyrannie n'appartient à aucune philosophie digne de ce nom. La haine et la violence n'ont rien à voir avec une quelconque foi. 

     

    Tuer les gens ne rapproche pas de Dieu ou d'Allah ou de quiconque. Cela les aspire vers le néant. Nous sommes un. Nous partageons la même humanité. Nous sommes faits de chair et de sang. Nous sommes des êtres doués de sensibilité et d'intelligence, n'est-ce pas? A l'instar des autres animaux. Il n'existe toutefois aucun animal qui tuerait juste parce qu'il ne peut supporter l'existence d'un autre animal. Ou parce qu'il préférerait la mort à la vie. Sommes-nous l'espèce la plus toxique qui existe?

     

    Parfois, j'aimerais qu'il existe une véritable issue de secours.

  • La vérité et rien d'autre

    Je n'aurais pas dû discuter avec ces Témoins de Jéhovah qui sonnaient à ma porte. Comment parler à quelqu'un qui pense détenir la vérité? Ces gens vous font passer pour un crétin et vous croient possédé par un démon. Ils insultent votre intelligence et votre conscience avec une violence sournoise. Enfin... Sans leur passage, je n'aurais jamais su qu'il n'y avait qu'une SEULE religion et que toutes les autres étaient dans l'erreur. Attendez... Ne me dites pas qu'il y existe d'autres religions sur cette terre qui croient aussi que les autres se trompent et doivent disparaître...

  • Quand la foi devient fumisterie...

    Si la foi reposait sur l'attitude de certains chrétiens, elle ne serait que vapeurs et fumées. 

  • Contre mauvaise fortune, bon coeur...

    Si la richesse était un don de Dieu, il n'y aurait plus de pauvres. Non pas parce que tout le monde serait riche mais parce que les riches auraient un coeur et une conscience.

  • Oh my goodness!

    Dans une université américaine bien cotée, le professeur demanda aux étudiants de son cours d'anglais de rédiger un papier court qui intégrerait ces thèmes : la religion, la monarchie, le sexe et le suspense. Un seul étudiant récolta la note maximum. Voici ce qu'il avait écrit : "Mon Dieu", s'exclama la reine, "je suis enceinte ! Je me demande qui peut bien être le père."