homme

  • Solitude

    "Je t'aime". Il débitait la seule prière qu'il connaissait désormais. Inlassablement. Inéluctablement. C'était d'une platitude lamentable mais on n'aurait pu s'exprimer plus clairement, plus universellement.
    "Je t'aime". Cela faisait précisément 37 ans, 21 mois, 9 jours, 5 heures et 32 secondes qu'il récitait cette incantation aussi douce que glaciale. Le temps qui coulait, semblait avoir impitoyablement aspiré tout espoir de passion, toute trace d'émotion, toute tentative d'expression.
    Chaque jour de sa misérable et futile existence,il se suffisait du son de sa voix qui ressassait cette mélopée morose, dépouillée de sentiments et d'intérêt. Cela ressemblait davantage à un hoquet, à une réaction mécanique qu'à une déclaration.
    Le pire dans l'histoire, c'est qu'il avait pour seule réponse, le silence imperturbable d'une chambre vide.
    Devant un miroir fêlé, ultime relique d'une humanité anéantie, le dernier homme chuchotait les derniers mots qui pouvaient encore le réconforter.©

  • Curiosity killed the cat

    3506685402.pngAu sommet de la pyramide (parodie?) alimentaire, les êtres humains, ont toujours été prompts à imposer leur style de vie, leur vision des choses, leur entendement du monde, leur supériorité cérébrale. L'humilité n'étouffe jamais la race humaine. Supérieur, l'humain entend le faire comprendre au règne animal autant que végétal. Si l'animal est élevé au statut de sous-être humain, c'est avant tout pour nous faire rire car le sous-être doit être humilié, ridiculisé avec des accessoires humains, et devenir notre jouet. Je ne pense pas que ma chatte apprécierait le résultat... Impossible heureusement qu'elle se reconnaisse sous des oripeaux humains.

    Lire la suite

  • Rire jusqu'à éclater en larmes

    Quand je vois le monde aujourd'hui, j'ai l'impression qu'on a oublié le pouvoir du rire. Or le rire est le propre de l'homme. Faut-il en pleurer?