jobim

  • Djavan, l'art de la douceur à rebrousse-poil

    Djavan.jpgIl est des diamants de la plus belle eau, finement taillés, qui brillent de mille feux mais dont l'éclat ne dépasse pas les frontières d'un pays. Les lois du marketing l'ont ainsi décrété.

    Dans le cas de l'artiste brésilien Djavan, le diktat des majors du disque nous prive d'un rayon de douceur, d'une musique ciselée avec intelligence et bon goût. Le Brésilien a bien essayé de percer aux Etats-Unis, en enregistrant certains de ses titres en anglais mais son succès est demeuré confidentiel.

    Djavan est venu à plusieurs reprises en Belgique, notamment dans le cadre d'un festival dédié au Brésil : "Viva Brasil" fin des années 80. Le Palais des Beaux-Arts était bondé lorsqu'il avait livré son concert, en compagnie de Jorge Ben - sans doute mieux connu sous nos latitudes -. La chaleureuse communauté brésilienne s'était à nouveau donné rendez-vous pour le concert de Djavan sur la Grand Place de Bruxelles, en 1990. A cette époque, on exhumait encore facilement des CD de Djavan dans la section World des disquaires. Aujourd'hui, les derniers albums de Djavan ne sont plus distribués.

    Les compositions de Djavan sont empreintes de bossa nova, de smooth jazz et d'une sensualité grâcieuse qui effleurent votre âme avec la délicatesse d'une plume. Et rien que pour ça, la musique de Djavan mérite d'être découverte. Les inconditionnels d'acid techno ou de gothic metal s'abstiendront. Les autres s'accorderont des tranches de vacances saupoudrées de paillettes de noix de coco et parfumées aux accents de la Garota de Ipanema ("The girl from Ipanema" immortalisé par Tom Jobim). 

    Découvrir Djavan :

    http://www.dailymotion.com/video/xf8l0z_djavan-maca_news

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Djavan

    http://www.djavan.com.br/site/

    http://www.musicme.com/#/Djavan/albums/