poupée sanglante

  • "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux: romantisme et steampunk

    hqdefault.jpgCes livres m'ont ramenée à une époque d'insouciance. J'ai, en effet, découvert ces bouquins dans le sillage d'une série française diffusée dans les années 70, "La poupée sanglante". Pour autant que je sache, le feuilleton n'a jamais été diffusé en DVD. Il l'a sans doute été sur cassette VHS mais le tirage a dû être confidentiel car je n'en ai jamais vue. L'histoire est gorgée de douce terreurs et très imprégnée de romantisme gothique. Ce roman (en réalité, en deux parties) est une petite merveille qui emporte le lecteur. Il a tout pour lui : mystère, humour, paranormal, horreur, science fiction... Une perle parfumée à la steampunk!